10 octobre 2009

"Je ne sais pas ce que tu en dis, mais moi, je ferais bien un sort à un curry."

Rien de nouveau, juste histoire de remettre la machine en route et de me dérouiller les mots... ☠☠☠ Elle se lève, l'âme fondu et glacée, elle s'est encore endormie le cœur tout allumé.La cire froide lui barbouillant la poitrine, les doigts poisseux, rouges vermine.Elle craque une allumette et réveille la mèche, noyée de peu, le cœur rabougri, sirupeux.La flamme vacille, tousse et crachote, une flamme bleue, triste et pâlotte.Il va falloir surveiller ce cœur là se dit-elle, peu confiante en ce bout de chandelle.L'ombre s'approche,... [Lire la suite]
Posté par lubee à 13:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 octobre 2009

I know a song, it does "lalalalalalalalala..."

Une petite comptine pour changer, ça faisait bien une éternité! Un peu triste, un rien glauquasse, mais j'écris comme ça vient, on verra bien demain. Ouh ouh yeah.Louise a la tête lourde, elle traîne par terre,Elle racle, elle crisse, un vrai calvaire.Louise a la tête en sang, elle s'écorche aux cailloux,S'hérisse de piquants, un air d'un rien vaudou.Louise miaule, ramasse toutes bestioles, chaque poussières,Une drôle de poupée girofle, une barbe-à-papa de misère.Louise a la tête pleine de chagrins, ça pleure et ça résonne,Ça gémit du... [Lire la suite]
Posté par lubee à 20:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 janvier 2009

Un bisou et au lit

Elle ne peut s'endormir, comment l'aurait-elle pu? Les draps débordant de dames pâlottes et de fantômes obtus (Les uns sirotant une tasse de thé, les autres se racontant des blagues de murs et de boulets). La nuit s'amène belliqueuse, remplie de drôles et de vétilles fabuleuses (S'imposant en fanfare, si on peut dire, une fête foraine à cauchemars, à moindres rires). Pleine de princesses hurlantes, appelant leurs preux chevaliers, d'élégies mièvres et navrantes, miettes de rêves oubliés (Croquant la pomme et trainant leurs... [Lire la suite]
Posté par lubee à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 janvier 2009

Lipton Tonic ☕

Elle se laisse encore couler un peu, jusqu'aux oreilles, La peau déjà rougie, vermeille.Il s'en faudrait de peu, pour qu'elle se noie, Tentée de peu, un peu plus chaque fois.L'eau lui lèche les lèvres, toquant à la porte, Un "Pourriez-vous me laisser entrer?", en quelque sorte.Elle fait des bulles.Pas peu fière d'en avoir déjà fait autant, Mais pas maligne à l'idée de ce qui encore l'attend.Le ventre en pagaille, tout noué, Les doigts impatients, tous rongés.Ses pensées flottent et s'étonnent, Lui embrouillent la tête, de... [Lire la suite]
Posté par lubee à 19:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
31 octobre 2008

Les murs ont des oreilles

Les mains sur la tête, elle babille et chante,Essaie d'oublier ce fantôme qui la hante.Depuis mardi. Tombé dans son oreille par ennui, par hasard, Repoussé des châteaux, déjà pris, tous bazars. De goules et de harpies. Il s'en faudrait de peu, pour qu'elle ne pleure, Lassée du froid sirupeux, lui léchant le cœur. Insistant, tapi. Le lémure lui, n'est pas vraiment triste, au fond, Il aurait pu tomber sur bien plus vilaine maison! Sans peines et soucis. Il hulule et siffle un peu, claque ses... [Lire la suite]
Posté par lubee à 14:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 mai 2008

La morte (presque)

Elle suffoque tout à coup, le cœur comme percé de petits trous. Par des doigts pleins de fièvre, lui creusant la poitrine, Repoussant cette chose mièvre, du bout de ces bottines. La Mort s'installe et déballe ses affaires, Son jeu de chagrins et sa malle à calvaires, Elle aménage, un peu.Ça résonne. Ça sonne creux, au moindre mouvement, Du son caverneux des cœurs absents.La Mort chantonne en préparant le thé, "avec deux sucres, lui dit la Tristesse, s'il te plait"."Tout de même, remarque l'Apathie tout en sirotant, on... [Lire la suite]
Posté par lubee à 19:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


07 mai 2008

Elephant

I found him. I found a little elephant, a tiny little giant, in my pocket.Crying like a violin, caus' nobody waited for him.So i took him with me, cradling him like a quiet sea.Every night purring near my ears,Chasing away ghosts of my fears.But everyone said, that he was just a ball of wool,They pulled his threads and treated me like a fool.Then i cried endless, while my elephant died of sadness.They have forgotten.(Je l'ai finalement bien avalé cet oeuf d'autruche, ça fait bien deux semaines! Poc! Aïe...)
Posté par lubee à 16:55 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
30 janvier 2008

La malheureuse

Elle se lève ce matin, déjà tout embêtée de petits riens. Les yeux cernés de bleu, tout brouillés, le coeur perdu, tout froissé. Elle soupire.Sa frange lui cache le miroir, de son épais brouillon d'idées noires. Il gronde et bouillonne, tapisse les murs et marmonne. Elle s'enfuit.Elle caresse sa nuque de ses doigts, y enfonce les ongles, quelques fois.Un air dans la tête sans vraiment y penser, ses lèvres posées sur le bord de sa tasse de thé. Elle s'y noie.Elle se demande ce... [Lire la suite]
Posté par lubee à 14:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
20 janvier 2008

A tune of soap

Elle recula un peu, incertaine tout à coup, les yeux rivés sur ses collants grêlés de trous. Sa bottine raclant les graviers, ses mains dans ses poches, crispées. "Alors, tu viens?" ... Elle hésita encore un peu, mâchouillant une mèche de ses cheveux.L'air sentait le savon, "vas-y", lui souffla le poisson. "J'arrive!"
Posté par lubee à 01:16 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
18 janvier 2008

L'air de riens

Le fond de l'air change quand la nuit s'amène, le saviez-vous? Quand les pensées tournent floues, et que l'on ne sait soudain quelles choses s'y promènent. Les vides s'emplissent et les riens deviennent, d'autant plus présents là où les gens se souviennent. Les pâles ombres agrippant les bras et les murs, certains préfèrent oublier, c'est sûr. Ils se forcent. Les silhouettes à pleurer, les bouches muettes, étonnées. Mais elle ne pouvait pas, n'y pouvait rien, s'étranglait chaque nuit, buvant leurs chagrins. Elle ramena les draps... [Lire la suite]
Posté par lubee à 00:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


  1  2  3    Fin »